Les orientations du département de philosophie

Le département de philosophie a pour mission d’offrir une connaissance solide et cohérente de l’homme, du monde et de Dieu selon la tradition du patrimoine philosophique à jamais valable.

Abbé Clecio Nogueira
Candidat des Prêtres de St-Sulpice
Directeur du département
Tél. : (514) 935-1169, poste 203
Courriel : pebigu@hotmail.com

Les cours suivants seront offerts au trimestre d’hiver 2019

Introduction à la métaphysique (3 cr.)
Qu’est-ce que l’Être ?  Cette question habite la démarche philosophique depuis ses origines. Le cours cherchera donc à introduire les étudiants à ce questionnement fondamental non seulement pour la philosophie, mais tout autant pour la vie en général. En puisant son inspiration première dans les textes fondateurs des auteurs grecs (Parménide, Platon, Aristote), le cours abordera par la suite les thèmes fondamentaux de ce questionnement, en prenant en compte les éclairages que leur apportent aussi bien Thomas d’Aquin que Heidegger. Ainsi l’étudiant sera mieux préparé à faire face aux questions philosophiques diverses ainsi qu’aux dogmes théologiques qui s’appuient sur des notions métaphysiques.

Phénomène religieux (3 cr.)
Ce cours est une réponse à l’invitation du Concile Vatican II qui demande: « …qu’on initie les séminaristes à la connaissance des autres religions… » (Optatam Totius 16. d), et qu’on « exhorte les fils de l’Église, pour qu’avec prudence et charité ils reconnaissent… les valeurs spirituelles qui se trouvent en ceux qui suivent d’autres religions… » (Nostra Ætate 2). Depuis, de nombreux documents du Magistère soulignent l’urgence à la fois du dialogue interreligieux et de l’annonce de l’Évangile et demandent que les ministres ordonnés comme les laïcs y soient formés.

Philosophie contemporaine (3 cr.)
La crise des sciences tel qu’elle se présente à Husserl et à Heidegger est aussi une crise de l’existence européenne, d’où la nécessité de fonder à nouveau les sciences sur les bases sûres de la phénoménologie (Husserl) et de montrer que notre existence ne peut se réduire à celle de la nature (Heidegger), et qu’on ne peut la justifier qu’en jetant à nouveau les « ancres dans le ciel » (Brague).

 Séminaire de philosophie (3 cr.)
Ce séminaire propose un exercice fructueux de la raison sur le thème fondamental de Dieu et la liberté.  L’examen de la compréhension de ce thème par saint Thomas d’Aquin, puis par les principaux philosophes modernes et postmodernes, permettra de distinguer, en y évaluant les enjeux ontologiques, comment la tradition pense la liberté de Dieu et celle de l’homme.  Dans la mesure où la modernité détermine les concepts avec lesquels nous pensons aujourd’hui la liberté, une étude rigoureuse de la notion de liberté chez les philosophes modernes et postmodernes s’impose.

Théodicée (3 cr.)
À venir…

 

MAJEURE EN PHILOSOPHIE

L’objectif principal du programme

À la fin de ce programme, l’étudiant sera en mesure de dialoguer avec le monde d’aujourd’hui sur les problèmes débattus dans une société pluraliste et, surtout, mieux préparé à la recherche de l’intelligence de sa foi, afin de s’assurer une meilleure compréhension de la réflexion scientifique à l’intérieur du travail théologique.

La structure du programme

La majeure en philosophie cumule un total de 60 crédits répartis en deux trimestres à l’automne et de cours cycliques offerts à l’hiver.

CERTIFICAT EN PHILOSOPHIE

L’objectif principal du programme

 À la fin de ce programme, l’étudiant aura été initié à une première vision synthétique des thèmes majeures de la réflexion philosophique.

La structure du programme

La certificat en philosophie cumule 24 crédits de cours obligatoires et de 6 crédits de cours à option.