Conseil des directeurs
Au service des futurs prêtres, le Conseil des directeurs, animé par le recteur, a collégialement la responsabilité du Séminaire. Le Conseil comprend à la fois des prêtres de Saint-Sulpice et des prêtres diocésains. Le Conseil des directeurs est responsable des futurs prêtres durant toute la durée de leur formation, tant au moment des études et de résidence au Séminaire qu’au moment de leur stage pastoral en paroisse, avant l’ordination au presbytérat. À chaque année, la liste des membres de ce Conseil est soumise à l’approbation de l’Archevêque de Montréal.

Les membres du Conseil se partagent les tâches d’animation, de direction spirituelle et d’enseignement. Cette façon de faire répond à un réel souci d’assurer l’unité de la formation presbytérale et de favoriser l’intégration de ses différentes dimensions par chacun des futurs prêtres, dans une visée pastorale authentique.

Les directeurs reconnaissent l’autorité première de l’évêque dans la préparation de ses futurs prêtres et collaborent volontiers avec lui.

Collaborateurs
Avec les membres de l’équipe des directeurs, le Séminaire bénéficie de la collaboration de nombreux professeurs, prêtres, religieuses, laïcs hommes et femmes, choisis pour leur compétence intellectuelle et la qualité de leur engagement pastoral ou apostolique. Outre les directeurs et les professeurs, un personnel qualifié, formé de prêtres, et de laïcs, assume la responsabilité des divers services nécessaires à l’existence et au progrès de l’institution: économat, bibliothèque, divers secrétariats, cuisine, entretien, etc.

Pour permettre aux séminaristes de s’initier progressivement au ministère presbytéral, des insertions pastorales supervisées sont organisées tout au long de leur temps de formation (avant et après l’année de pastorale). À travers cette présence en paroisse ou dans d’autres milieux, grâce aux contacts avec des personnes responsables qu’ils voient vivre et agir, ils acquièrent une mentalité et des habiletés de pasteurs. Cet apprentissage doit beaucoup aux prêtres-tuteurs sur le terrain, mais aussi aux divers agents et agentes de pastorale qui oeuvrent au sein des communautés chrétiennes. Au contact de ces communautés, les futurs pasteurs apprennent à vivre et à collaborer en Église avec leurs frères et soeurs.

« La formation humaine et spirituelle des prêtres touche en profondeur et façonne puissamment ses capacités d’aimer; elle oriente et développe non moins fortement les capacités de penser… La recherche active de la vérité sur le mystère de Dieu et de l’homme conduira à la sagesse qui fait des maîtres, comme la participation au ministère presbytéral l’exige ».

Séminaristes et stagiaires
En reconnaissant que l’Esprit Saint est le protagoniste par excellence de leur formation, les séminaristes sont des personnes adultes qui, responsables de leur discernement, veulent librement se faire accompagner par une équipe de prêtres qui les ont acceptés et avec qui ils s’engagent à collaborer de façon personnelle, convaincue et de bon coeur.

Après l’étude de chaque demande, sont admis au séminaire les candidats qui ont manifesté une orientation ferme vers le ministère presbytéral et qui sont présentés officiellement par leur évêque, s’ils se destinent au clergé diocésain, ou par leur supérieur majeur, s’ils appartiennent à une famille religieuse.

Le Séminaire assure la responsabilité de l’ensemble de la formation, des séminaristes. Certains sont aux études philosophiques et théologiques, résident au Grand Séminaire et vivent en communauté. Celle-ci est un lieu de vie fraternelle et d’apprentissage des relations existant au sein d’un presbyterium et d’une communauté ecclésiale. Elle est aussi le lieu où s’unifie la formation. Les séminaristes sont appelés à y vivre la prise en charge responsable de leur formation et à collaborer aux divers services qui la structurent.

D’autres, qui ont complété en partie ou en totalité leur formation initiale au Séminaire, résident dans une communauté paroissiale pour y accomplir une année de pastorale ou un stage pastoral avant leur ordination presbytérale. Pour le diocèse de Montréal et d’autres diocèses qui font appel à son expérience, le Séminaire regroupe ces candidats dans un service particulier (Service de pastorale) et leur offre un programme adapté de rencontres, de cours et de sessions destiné à assurer de façon plus immédiate leur formation au ministère.